Etalement d'une année d'études

En début d’année, tu peux choisir d’étaler le programme d’une année d’études sur deux années académiques. Une convention doit alors être conclue avec les autorités avant le 31 octobre. Elle peut être modifiée par la suite si cela a fait l’objet d’un nouvel accord conclu avant cette même date.

Chaque partie du programme doit être constitué de 15 à 44 crédits (ou plus si le programme est supérieur à 60 crédits) ou de 15 crédits pour les agrégés de l’enseignement secondaire supérieur.

Les séminaires, travaux pratiques et exercices doivent être suivis au cours de la même année que les cours auxquels ils sont associés.

A la fin de la première année académique de l’étalement :
- Si tu as réussi, tu seras délibéré et proclamé « admis à poursuivre ». Dans ce cas, les crédits seront définitivement acquis. Tu pourras te réinscrire et poursuivre ton programme l’année suivante sans être considéré comme bisseur.
- Si tu es déclaré « en échec », tu pourras te réinscrire comme bisseur et éventuellement établir une nouvelle convention. Si tu n’as toujours pas réussi au terme de cette année de redoublement, ta demande d’inscription à cette même année pourrait alors être refusée.

Au terme de la deuxième année académique de l’étalement, le jury délibère sur la réussite de l’année d’études qui a fait l’objet de la convention.

Attention ! Tu dois te réinscrire au début de chaque année académique et t’acquitter des droits d’inscription prévus.

Si tu es étudiant de 1ère génération, tu peux aussi choisir d’étaler ton programme de BA1 sur deux années académiques. Ce choix peut se faire dès l’inscription mais aussi après les évaluations du 1er quadrimestre. Dans ce cas, l’accord doit être conclu avant le 15 février.

Dans ce second cas, l’accord doit préciser si tu optes pour un programme de remédiation individuel.

A l’issue de la première année d’études, si tu réussis ton programme personnalisé, avec ou sans remédiation, tu peux t’inscrire à nouveau en 1ère année sans être considéré comme bisseur.