Triplement - Quadruplement

INSCRIPTION – triplement/quadruplement

Si tu es en situation d’échec alors que tu redoubles ton année, le jury émettra un avis sur tes chances de réussite future et le transmettra au Vice-Recteur pour la vie étudiante et la politique sociale.

S’il donne un avis :

+    Il t’enverra un courrier (via @ulb.ac.be) t’autorisant à te réinscrire à la même année d’études et t’invitera aussi à une rencontre ultérieure.

-    Il t’enverra un courrier (via @ulb.ac.be) te signifiant le refus. Tu pourras alors choisir de te réorienter ou introduire une demande de dérogation à l’aide des documents que tu trouveras en pièces jointes de ce courrier.

Introduire une demande de dérogation

1°Le dossier de demande de dérogation doit être remis au service des inscriptions dans le délai requis.

Ce dossier doit comprendre :
   - le formulaire de demande de dérogation complété,
   - une lettre expliquant les circonstances exceptionnelles expliquant cet échec,
   - les relevés de notes officiels émis par l’institution ces 3 dernières années,
   - tout autre document que tu juges utile à l’analyse de ta demande.

ATTENTION !!! Ce dossier doit être remis COMPLET dans les 8 jours calendrier (we compris) à dater de la réception du refus au Service des Inscriptions qui te remettra un accusé de réception.

2° La réponse du Vice-Recteur t’arrivera par mail (sur l’adresse @ulb.ac.be) ou en mains propres dans les 8 jours calendrier. Si la réponse est positive, tu seras invité à t’inscrire normalement.

Ta demande de dérogation a été refusée ?

1° Tu peux faire un recours à la CARIE (Commission d’Appel contre le Refus d’Inscription des étudiants).
Ta requête signée doit être déposée dans les 5 jours ouvrables à dater de la signification du refus au Service des Inscriptions qui te remettra en échange un récépissé qui tiendra lieu de convocation à la séance de la Commission.

2° La réponse de la CARIE te sera donnée en fin de séance ou envoyée par lettre recommandée dans les 15 jours. Quelle que soit la décision, elle ne pourra plus faire l’objet d’aucun recours interne.

Quadruplement

Seul un cas de force majeure peut alors justifier un nouvel échec après un triplement !
Dans ce cas, ta demande de dérogation doit expliquer en 10 lignes maximum ce cas de force majeure.